0

Blockchain Battle : un serious game sur lequel j’ai travaillé

Blockchain Battle : extrait de GUI

Taratata… Le mois de janvier est le mois du bilan de l’année écoulée. L’occasion pour moi de faire le point sur les projets et les “missions” que j’ai pu accomplir en 2019.
L’écriture du scénario et des dialogues du jeu Blockchain Battle en fait partie.

Le studio Play Curious m’a recruté pour l’aider à donner plus de vie à la narration de leur expérience vidéoludique. Il se trouve en effet que j’avais rencontré leur CEO : Jesse Himmelstein, dans une autre vie. C’est-à-dire à Paris, quand il supervisait le CRI Game Lab, qu’il a fondé. Le CRI : centre de recherches interdisciplinaires de l’université de Paris possède ainsi une cellule de réflexion sur le jeu vidéo.

Bref, Jesse m’a sollicité en 2019 pour une mission à haut risque : Blockchain Battle.
Mais c’est quoi la Blockchain ? Le jeu a pour objectif d’éduquer et de sensibiliser les gens au questions de la blockchain et de la cryptomonnaie.

Crypto monnaie la BD
  • Une histoire dans l’ère du temps, puisque la cryptomonnaie a fait l’objet d’une fictionnalisation en BD (Crypto-Monnaie : le futur de l’argent). La BD de Djibril Morissette-Phan et Tristan Roulot a d’ailleurs reçu le prix lycéen Lire l’économie 2019
  • Un thème complexe : le processus de chiffrage et de minage n’est pas si simple à comprendre et acquérir. J’ai mis du temps à résoudre les puzzles de (dé)cryptage
  • Un objet sensible : cela remet en question la prédominance du système bancaire classique
  • Une matière polémique : même si le système est décentralisé, il doit aussi mettre en place tout un cadre de régulation pour éviter les failles et les abus

Et pourquoi Battle ? Parce que c’est un jeu, il faut donc de l’enjeu, du challenge… Voilà ce que dit Play Curious à propos de l’expérience interactive proposée :
Vous incarnez Draper, un hacker expert en cryptographie en cyber-sécurité. L’aventure commence lorsqu’un dénommé Smith vous propose de tester la sécurité d’une nouvelle cryptomonnaie, Octor.
Car, comme dans la vraie vie, le monde d’Octor n’est pas un paradis numérique. Il faut quand même se méfier de certains usages, de certaines intentions (pas toujours si nobles).

Le jeu n’est pas encore disponible, il est encore en phase bêta-test, mais il est cool, orginal et challenging.

Vous trouverez plus d’infos ici !

Je remercie Jesse Himmelstein et Jean-Christophe Letraublon de m’avoir embarqué à bord du navire Play Curious, à l’occasion de ce projet.

J’ai également collaboré sur un autre projet avec leur équipe, mais c’est une autre histoire, un autre article.

Share

Ronan Le Breton

Ronan Le Breton Story Designer Story Teller Narrative Designer Auteur de mauvais genres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.