0

Le royaume d’Istyald : un jeu vidéo de fantasy par la BnF

La fantasy encore à l’honneur pour le 1er trimestre 2020 à la BnF

Le Royaume d’Istyald : le premier jeu vidéo de la BnF

2020 semble être l’année de la fantasy à la BnF :

Le Royaume d’Istyald est une première. La publication d’un jeu vidéo par le service multimédia de la bibliothèque. Ce jeu, entièrement gratuit, sera mis en ligne sur le site de la BnF le 15 janvier 2020.

Un jeu d’exploration dans un univers de fantasy

La BnF nous le précise bien “Le Royaume d’Istyald est un jeu vidéo d’aventure narratif et immersif. Disponible sur le site de la BnF consacré à la Fantasy et ses origines, il propose au joueur d’explorer un univers inspiré par la fantasy en général.

Production institutionnelle et gratuite, ce jeu n’a pas la prétention de rivaliser avec des licences de fantasy RPG comme The Witcher, The Elder Scrolls, Dragon Age
Ici, pas de promesse d’open world ni de 100 heures de jeu disponibles. Il s’agit avant tout de proposer à l’utilisateur de s’aventurer dans un univers de fantasy, à la manière d’un walking simulator ou d’un Visual Novel.

Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester la démo à la Paris Games Week, j’attends donc avec impatience de pouvoir le parcourir en ligne.

Toutefois, vous pouvez vous faire une idée du rendu avec ce trailer qui, ma foi, est bien joli, bien fidèle aux codes de ce genre bien balisé qu’est devenu la fantasy. Les cinématiques sont de qualité pour un projet qui a dû se faire avec un budget, à mon humble avis, serré.

La vidéo de présentation du Royaume d’Istyald sur Viméo

On peut donc féliciter les auteurs de ce beau et premier projet de jeu vidéo avec la BnF :

  • Florent Maurin : scénario (qui est également l’auteur du magnifique jeu Bury Me My Love)
  • Anato Finnstark : illustrations
  • Andrea Perugini : design sonore

On se donne rendez-vous en janvier pour la suite !

Share

Ronan Le Breton

Ronan Le Breton Story Designer Story Teller Narrative Designer Auteur de mauvais genres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.