0

Storycode Workshop #5

J’ai testé pour vous le workshop transmédia de l’association Storycode-Paris.

Une expérience de création intense, nerveusement et physiquement, mais dont vous sortez vivant, grandi, heureux et “up-to-date”. Un vrai voyage du Héros dont nous parle Christopher Vogler dans the Writer’s Journey (Le Guide du scénariste en VF), livre qui constitue la bible des scénaristes et game-designers de jeux vidéos.

Une expérience créative autant qu’un stage immersif et riche qui fait la part belle à l’interactivité, l’itération, la collaboration, le learning-by-doing. Autant vous dire que l’association Storycode, composée de bénévoles (producteurs, auteurs, designers, graphistes, développeurs) vous concocte un programme aux petits oignons.

Oui, ça coûte 50 euros, mais il faut payer l’espace et, franchement, pour 2 jours et demi, ça fait pas cher par rapport à une Master Class dans une cantine ou un incubateur, qui vous prendra ce même montant pour seulement 1 seule journée, de cours théorique, sympa mais moins formateur.

Me & Sam à fond, mais pas sans provision

Bref. J’ai vecu un long week-end de folie qui a commencé le vendredi 07/11/14 à 18h à la Mutinerie, 29 rue de meaux à Paris, 19e. Et s’est achevé le dimanche à 09/11/14 à 21h, toujours à la Mutinerie, avec la distribution des trophées.

 

Dominique, elle nous kille avec ces punch-lines! “Si c’est gratuit, c’est toi le produit”

 

Mon pitch, intitulé Fantômes a eu l’honneur de retenir l’attention de 5 personnes… (Big Up à Sam, Frédérique, Lisa, Dominique, Antonella).

Nous avons donc développé cette idée qui est devenue la nôtre et a pris le nom de code: MemoReplay.

 

 

 

5 projets transmédia et/ou interactifs ont été pitchés à un jury pro. Trois seulement ont été retenus pour un deuxième round à la Belle Ville en Vue.

Malheureusement, pas le nôtre. Trop ambitieux, trop cher,… trop “fiction” je pense également.

En bref, si c’était à refaire, je recommencerai. J’ai d’ailleurs adhéré à l’association. Je vous invite à en faire autant ou à venir aux workshops et, comme tous les précédents participants (users/players), tremper vos doigts dans le code. Vous ne serez pas déçus du voyage.

Long live le storytelling et le code !

Share

Ronan Le Breton

Ronan Le Breton Story Designer Story Teller Narrative Designer Auteur de mauvais genres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.