0

Walden a Game : un jeu de « survie » littéraire

Résultat de recherche d'images pour "walden a game"

Walden a Game, un jeu tiré de l’oeuvre de Henry D. Thoreau

Henry David Thoreau est un philosophe et naturaliste américain, connu pour louer la beauté de la nature dans sa grande simplicité, de prêcher la retraite loin du bruit et de la fureur des villes et nos sociétés industrielles.

Il est célèbre pour avoir publié en 1854 « Walden, ou la vie dans les bois », son récit de sa retraite près de l’étang de Walden, où il s’était construit une cabane. Ce livre n’est pas seulement une ode écologique, c’est également un conte philosophique. Si Thoreau dépeint avec chaleur la succession des jours et des saisons, ses méditations glissent vers le devenir de la société, la condition humaine, l’éthique.

Walden a Game, un projet universitaire

Cela fait maintenant 10 ans que le projet « Walden a Game » a vu le jour. Il a été initié par Tracy J. Fullerton, directrice du Game Innovation Lab de l’Université de Californie du Sud – école arts cinématographiques.

Elle s’est tout naturellement rapproché des passionnés de l’auteur. Comme le Projet The Walden Woods. Et même si la démarche dérange certains puristes, elle en a convaincu d’autres. Notamment la directrice du Projet The Walden Woods. C’est un moyen original de faire ressortir le travail de ce philosophe, en dehors de l’ombre de l’oubli et de l’indifférence. De toucher un public qui n’aurait pas la chance ou la curiosité de le trouver en bibliothèque.

Walden a Game, un jeu plus contemplatif que punitif

Le système de jeu ne vous propose pas de condition de défaite, mais surtout la victoire si vous atteignez les objectifs que vous vous êtes fixés. Bref, pas game over, juste un ralentissement de votre progression. Votre objectif est de trouver un équilibre de vie entre travail et inspiration :

  • Si vous négligez de votre survie, vous vous affaiblissez et risquez de vous évanouir.
  • Si vous travaillez trop et négligez de flâner, contempler l’environnement qui vous entoure, le décor et les lumières s’affaiblissent et le jeu perd de son éclat.

L’intention est d’abord de faire découvrir au grand public la pensée de Thoreau. Un auteur culte, mais quelque peu perdu au milieu de tant d’autres dans les listes bibliographiques.

Ensuite, ce jeu veut faire redécouvrir le regard critique de Thoreau sur une société impatiente et fascinée par le progrès technologique. Une obsession qui nie l’Homme en tant qu’être vivant, composante d’un environnement lui aussi vivant, qu’il faut comprendre et respecter. Thoreau s’est volontairement écarté de la fièvre ferroviaire qui gagnait son pays. Aujourd’hui, des citoyens prônent la déconnexion, se retirer de la sollicitation permanente des flux et notifications de nos écrans et applications. L’histoire se répète, comme on dit.

J’espère que le message sera entendu.

En attendant la sortie du jeu, prévue pour ce printemps, voici la bande annonce :

 

Ronan Le Breton

Ronan Le Breton Scénariste, Romancier - roman, BD, jeunesse, jeux, jeux vidéos Professeur de scénario et de storytelling interactif Auteur de mauvais genres - Policier, Fantasy, Fantastique, Science Fiction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *