A propos

RLB2009B webPourquoi un blog sur l’écriture numérique et interactive ?

Parce que je m’y intéresse depuis un moment. Le virage au tout numérique qui se dessine dans tous les médias et tous les formats m’a fait réfléchir à l’avenir de l’écriture de fiction.

J’ai d’ailleurs suivi une formation à l’écriture Web et Transmedia au CIFAP, par Elie Abécéra, un talentueux scénariste de l’audiovisuel avant de rejoindre l’équipe de writers au sein du studio Ubi-Partners pour travailler sur la narration dans l’univers d’Ashan de la licence de jeu : Might & Magic.

Qui suis-je ?

Je me nomme Ronan Le Breton.
Je suis Storyteller, Narrative Designer et formateur en scénario.

Qu’est-ce que je fais ?

Narrative Design

J’exerce désormais mes compétences dans le domaine du scénario interactif : livres-jeux, jeux vidéos. C’est un retour aux sources, c’est par là que j’ai fait mes premières armes d’auteur, en 1998.
Dowino, Ubisoft, Gameloft, Hachette , LézéditionsduYéti.

Enseignement et animation d’atelier de storytelling interactif

J’enseigne enfin l’écriture de scénario, qu’il soit linéaire ou surtout interactif et j’anime des ateliers d’écriture numériques
Gobelins Ecole de l’image, Futur en Seine OFF, Labo de l’édition, Supinfogame, e-artsup, Sorbonne, IEP Annecy, CLCF, Ecole de BD Jean Trubert.

Scénario BD

Je travaille régulièrement dans l’édition, l’écriture (principalement en image) depuis 2002 : Roman, Jeunesse, Bande Dessinée, ateliers d’initiation BD.
Soleil-Delcourt, GuyMic, Casterman, Graine2, Humanos.

Bénévolat et représentation professionnelle

  • Je suis membre actif de l’association Storycode Paris, qui a pour but de favoriser les retours d’expérience, la transmission des bonnes pratiques, la découverte de nouvelles technologies et d’engager le dialogue entre tous les acteurs de la communauté du transmedia.
  • Je m’implique également dans la défense des auteurs. Des auteurs BD (au sein du SNAC) d’abord, puis de ceux du livre à travers le Conseil Permanent des Ecrivains. Toutefois, je précise qu’au SNAC (Syndicat National des Auteurs Compositeurs), tous les secteurs de la création sont représentés (la musique comme l’audiovisuel et les nouveaux médias).

Pourquoi cet intérêt pour l’interactivité ?

Vous vous demandez d’où me vient cette envie d’écrire, de structurer, d’élaborer des arborescences narratives?

C’est bien simple, après avoir découvert vers 9 ans la richesse de l’imaginaire à la lecture des contes et légendes des peuples du monde entier, je suis tombé dans la marmite du jeu de rôle (analogique) à l’âge de 11 ans.

J’ai commencé par la petite porte, une traduction d’un « livre-dont-vous-êtes-le-héros », au titre désormais culte : Le Sorcier de la montagne de feu.

Puis de fil en aiguille, j’ai déroulé la pelote de laine : Donjons & Dragons, L’appel de Cthulhu, AD&D, Empire galactique, Légendes Celtiques, JRTM, Blood Lust… jusqu’à Vampire et Werewolf.

J’ai débuté par jouer un Elfe guerrier-magicien, avant d’endosser la toge de maître du jeu, puis celui de créateur de scénarios, puis d’univers personnels.

En bref, l’écriture interactive, c’est une longue histoire qui ne se fait que se répéter, comme vous le comprenez.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *