2

Narcosis, jeu Horreur VR sous pression

 ban-narcosis

Narcosis, le jeu VR prometteur d’indiecade Paris

Suite de mes coups de coeur Indiecade Europe – Paris.

N’ayant pas pu aller à l’E3, c’est donc dans la petite salle du Cnam réservée aux projets VR, que j’ai découvert Narcosis, jeu VR en apnée, concocté par Honor Code. Un jeu qui vous donne franchement envie de plonger dans l’horreur et même d’y replonger…

Narcosis, l’horreur en profondeur

Vous incarnez un plongeur qui se retrouve seul, à explorer une base sous-marine abandonnée et des fonds sous-marins, décors vides et silencieux qui dissimulent de nombreux dangers. Tout cela serait manquerait de challenge, si votre réserve d’oxygène ne tendait pas, elle, à se vider très vite. Bref, vous voilà obligé de vous précipiter pour trouver de nouvelles réserves d’air avant de suffoquer.

Précipiter est un grand mot. Vous êtes « prisonnier » d’un pesant scaphandrier : vous n’êtes pas plus alerte qu’un escargot sprinteur. Et vous ne voyez guère mieux qu’une canasson muni d’oeillères : la visière de votre casque réduit considérablement votre champ de vision.

Tout ceci promet du stress et de l’angoisse. Je vous l’assure, cette lente exploration claustrophobique à la première personne, dans un silence de plomb, colle non seulement à l’ambiance du jeu mais à l’expérience en VR. Pas de torticoli imbécile, pas motion sickness dû au déplacement trop rapide de l’avatar.

Vous évoluez confortablement dans un univers dérangeant. J’adore ce paradoxe. J’adore la promesse de ce jeu.

Narcosis, un projet étudiant

Narcosis est le bébé du studio Honor Code. Studio franco-américain qui développe ce projet imaginé par des étudiants de l’ENJMIN, l’école de jeu vidéo d’Angoulême. Il sort très prochainement sur Oculus Store puis sur Steam.

C’est doublement une bonne surprise de tester ce jeu VR qui tient ses promesses. Le jeu est français et il est la concrétisation d’un rêve pour ces créateurs, qui sortent tout juste de l’école.

Je vous laisse en compagnie de la bande annonce de gameplay :

Amusez-vous, dans les profondeurs du « monde du silence »…

Ronan Le Breton

Ronan Le Breton Scénariste, Romancier - roman, BD, jeunesse, jeux, jeux vidéos Professeur de scénario et de storytelling interactif Auteur de mauvais genres - Policier, Fantasy, Fantastique, Science Fiction

2 Comments

  1. En tant que plongeur, je sens que je vais détester cette expérience. Déjà, rien que le jauge oxygène me fait rouler des yeux 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *