0

Les étudiants lauréats Hits Playtime 2017

Hits Playtime  : le concours étudiant

Hits Playtime est un concours de jeux vidéos étudiants, organisé dans la France entière. L’événement a été initié par Laurent Checola de La Belle Games avec le concours du carrefour numérique de la Cité des Sciences.

Hits Playtime dure toute l’année. Afin de pousser nos futurs professionnels à peaufiner leur projet, notamment leur communication : clé d’un launch réussi dans ce monde compétitif que sont les industries culturelles. L’idée étant de promouvoir ces futurs créateurs de jeu, de les rendre visibles, par le biais de cet événement ludique et médiatique. Et le point d’orgue du concours est le jury final, en juin. Jury qui s’est tenu le week end dernier.

Les lauréats de 2017

Je n’ai malheureusement pas pu assister à la finale, qui s’est une nouvelle fois tenue à la Cité des Sciences de Paris. Ô joie, quand j’ai appris le nom des gagnants. J’ai eu la chance et le plaisir d’encadrer, en tant que professionnel et formateur, la plupart des projets auréolés de gloire !!!

  • Heritage, par un groupe d’étudiants du master Gobelins-ENJMIN. Un jeu hybride mêlant jeu de cartes et réalité virtuelle rétro (sous la forme d’un Google cardboard customisé). Il a le prix alternatif, récompensant un jeu utilisant des périphériques exotiques. Le principe du jeu est de trouver l’identité des joueurs : l’héritier légitime de la fortune de tante Léonie, imposteur, proches…
  • D85, créé par une équipe d’étudiants d’e-artsup Paris section Game, reçoit le prix du gameplay. Il méritait un prix, vu son audace et sa narration totalement azimutée et typiquement française. Le jeu plongeant le joueur dans un bourgade fictive du nord de la France, aux commandes d’un taxi tout pourri. On est loin de GTA, mais j’en dirais pas plus…
  • Ping Pong from Hell, par une autre team d’e-artsup Paris. Il obtient le prix de la communauté pour ses publications régulières et fun sur les réseaux sociaux. Je trouve qu’ils ont aussi fait un remarquable travail de développement de narration environnementale autour d’un concept de beat’hem all en y croisant l’univers infernal de Dante et le monde fictif des adorateurs du Ping Pong !!
  • Enfin, The Alpinist, toujours par des étudiants d’e-artsup Paris, remporte la mention spéciale du jury. Chapeau, ils ont fait un magnifique travail de design environnemental. Ici, plus dans la direction artistique : les lumières, les couleurs, l’ambiance, le thème très chamanique (la nature sauvage et entière, la mystique indienne).

Encore bravo à tous!!
Et pas peu fier d’avoir eu l’occasion d’échanger avec ces graines de designers, qui vont peser dans le game, à l’avenir 😉

Share

Ronan Le Breton

Ronan Le Breton Scénariste, Romancier - roman, BD, jeunesse, jeux, jeux vidéos Professeur de scénario et de storytelling interactif Auteur de mauvais genres - Policier, Fantasy, Fantastique, Science Fiction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *